Hier soir, le Fc Nantes, sans être brillant, a battu l’Amiens SC avec des buts de Boschilia et de l’incontournable Sala. Fort de cette deuxième victoire consécutive, les Canaris se sortent de la zone de relégation et se placent à la 12ème place au classement.

 

Et si on sortait le mot « relégation » de notre vocabulaire ? Certes, devant, le constat n’est pas très rassurant, le nombre d’occasions des nantais se comptent sur les doigts d’une seule main et il aura fallu une grossière et inhabituelle faute du gardien amiénois pour que Nantes puisse ouvrir le score. Une frappe de Touré, mal maîtrisée par Gurtner profitait à Boschilia (15ème).
Un but sur un premier tir cadré, le seul même de cette première période. II n’y en aura que trois autres, en seconde, un nombre pourtant suffisant pour inscrire un autre but par l’inévitable Sala, qui porte son total à huit réalisations.

Le reste du temps, les Canaris auront surtout défendu, plutôt bien d’ailleurs, ce qui tranche avec les matchs de début de saison. « Notre victoire est méritée, car nous nous sommes créés des possibilités de marquer », a jugé Halilhodzic, qui a du voir des occasions qui nous ont échappés…
Derrière, à nouveau, Tatarusanu fut impérial et sauva encore la mise plus d’une fois notamment en claquant la tête de Gouano dans les arrêts de jeu.

Coach Vahid a bien conscience que le travail restant à accomplir est encore énorme, car les picards, qui sortaient pourtant de deux victoires à domicile, furent hier une proie facile. « C’est une victoire énorme pour nous, car nous sortons de la zone rouge. » se réjouit le technicien bosnien, « Mais nous avons quand même perdu des ballons bêtement et cela m’inquiète. » pondère t-il.

Hier soir, Valentin Rongier a encore proposé une pale copie du football qu’il est capable de montrer, tout comme Lima, souvent en difficulté avec les attaquants amiénois. Au rayon des satisfactions, hormis Tatarusanu, à son meilleur niveau, Boschilia a montré qu’il était devenu indispensable en étant placé là où il fallait sur le premier but et en offrant le second à Sala. La défense centrale Carlos-Mbodji a montré son efficacité et Nicolas Pallois devra certainement encore attendre …

Dimanche prochain, le Fc Nantes recevra l’EA Guingamp, en manque d’efficacité et toujours bon dernier après son nul d’hier à la maison face à Strasbourg. L’occasion pour les Canaris de consolider leur remontée au classement et d’arrêter de regarder dans le rétroviseur.