Le FC Nantes, sous l’impulsion de Vahid Halilhodzic, ne s’est plus incliné en championnat depuis le 19 octobre et la victoire face au Toulouse FC.

[themoneytizer id= »10701-25″]

 

Le match de ce soir dans le chaudron de Geoffroy Guichard fera figure de vrai test sur le potentiel réel de cette équipe du Fc Nantes, transfigurée depuis l’arrivée de l’entraîneur bosnien. Sans être un foudre de guerre, l’ASSE fait partie des formations qui briguent cette saison un nouveau passeport pour l’Europa League et qui pointe actuellement à la sixième place du championnat.
Saint-Etienne est invaincu à domicile depuis le début de la saison. Les Verts ont disputé 7 matches Geoffroy-Guichard pour 5 victoires (Guingamp, Caen, Monaco, Angers et Reims) et 2 nuls (Amiens et Rennes).
Les Verts abordent la rencontre face à Nantes l’esprit revanchard, après la défaite face à Lyon (0-1), vendredi dernier, et l’élimination en Coupe de la Ligue à Nîmes (1-1, 2-4 aux t.a.b.), mardi. « On a fait notre pire première période depuis que je suis à Sainté », a concédé Yann M’Vila. « Ça ne nous ressemble pas, je suis déçu pour nos supporters qui se sont déplacés jusqu’à Nîmes. On ne peut pas faire cette première période après celle, très bonne, qu’on a faite à Lyon. Ce n’est pas professionnel, il faut se remettre en question et accepter les critiques. On s’est parlé et dit nos vérités. On sait tous qu’on doit faire mieux, on a envie de rebondir tout de suite, surtout qu’on est à domicile et invaincus. »
Touché à une cuisse et indisponible depuis plus de quinze jours, Loïc Perrin sera ce soir l’unique absent du côté de Saint-Étienne.

A Nantes, l’infirmerie est un peu plus remplie. En plus de Valentin Rongier, Vahid Halilhodzic devra composer avec l’absence de René Krhin et Andrei Girotto, également blessés. On pourrait donc voir à l’oeuvre un milieu inédit composé de Boschilia, Touré et l’étonnant Moutoussamy.

Le FCN ne s’est plus imposé depuis dix-huit ans (2-0, le 26 novembre 2000) dans le chaudron du Forez. « Si Nantes veut faire une belle saison et avoir de l’ambition, c’est le moment de le montrer », a prévenu coach Vahid. « Il faut relever le beau challenge qui nous attend à Saint-Etienne puis mercredi face à Marseille à la Beaujoire. »

Cette rencontre face à l’ASSE doit valider les progrès affichés par l’équipe depuis l’arrivée du coach. Un bon résultat pourrait mettre l’équipe sur les bons rails avant d’affronter un mois de décembre qui s’annonce difficile avec les déplacements à Paris, à Nîmes et les réceptions de l’OM et Montpellier.

[themoneytizer id= »10701-2″]

[themoneytizer id= »10701-16″]