Depuis l’annonce officielle de sa nomination à la tête de l’équipe du Fc Nantes, on a lu plein de choses, et pas toujours agréables, sur le profil de Vahid Halilhodzic.

 

 

Dans son édition du jour, France Football en ajoute une couche avec notamment le témoignage de Luc Dayan, ancien actionnaire et président du Losc, qui a bien connu le technicien bosnien, pour l’avoir pratiqué durant quatre ans.

« Oh putain, ça a été chaud », déplore Dayan. « Avec lui, plus ça allait, plus c’était difficile. C’est un extraordinaire entraîneur. Mais une fois qu’il a réussi, c’est tout pour lui. II s’attribue les mérites, il se met en avant tout le temps, il ne passe plus à travers les portes. II y a eu des grosses tensions parce que je disais non. J’avais le pouvoir de le faire. Entre lui et moi, la relation était très compliquée. »

Avec la première sortie ratée des Canaris en Gironde, les menuisiers de la Jonelière sont rassurés, l’agrandissement des portes, ce n’est pas pour tout de suite … 🙂