Ces cadres qui peuvent quitter le FC Nantes cette saison

MERCATO_logo

Les projecteurs sont actuellement braqués sur Léo Dubois, sous contrat avec le FC Nantes jusqu’en juin prochain. Des négociations sont en cours pour la latéral droit qui n’est pas le seul à pouvoir quitter le club plus rapidement que prévu.

Certains joueurs, à l’image de Prejuce Nakoulma ou encore Ciprian Tatarusanu disposent de contrats courts et seront déjà libres dans 1 an et demi, en juin 2019. Pour le premier nommé, une mésentente de fond avec la direction et Claudio Ranieri a failli virer à la catastrophe en fin d’été. Le Burkinabé voulait absolument quitter les Canaris et ce sont les problèmes administratifs qui ont en fait empêché son départ dans les dernières heures du mercato. L’attaquant du Burkina Faso refuse de s’exprimer sur son état d’esprit actuel mais on sent bien qu’il n’est plus dans mêmes dispositions mentales que lors de son arrivée.

Ciprian Tatarusanu est certainement le meilleur coup réalisé par le club depuis plusieurs saisons et hormis sa petite boulette lors de la défaite à Dijon, il n’y a certainement rien à reprocher au portier Roumain qui constitue un véritable dernier rempart, capable de sauvetages miracles et très rassurant pour la défense. Problème, Tatarusanu n’a signé que pour 2 ans et le trentenaire n’a peut être pas l’intention de faire du FC Nantes son dernier club, d’autant que ses récentes performances ont attiré l’oeil de plusieurs clubs européens. Pour ces deux là, il ne faudra pas oublier d’ouvrir au plus vite le dossier de la prolongation…

Comme pour Léo Dubois, le contrat de 3 joueurs arrive à terme en juin prochain. Iloki, Moinbe et Thomasson seraient dans l’absolu en pouvoir de s’engager ailleurs dès le mois de janvier. Pour les deux premiers, le club ne devrait pas chercher à obtenir une prolongation. Par contre, le Fc Nantes souhaiterait entamer les négociations pour prolonger Adrien Thomasson, qui, pour l’instant, botte en touche, en constatant l’intérêt de plusieurs formations françaises et européennes à son égard.

Pour les joueurs prêtés, la situation est plus claire. Le Fc Nantes ne gardera pas Chodozie Awaziem (10-12 millions d’euros). Pour Krhin, la situation semble également compliquée, pas tant au niveau de la levée de l’option d’achat, un peu plus du million, mais au niveau d’une clause particulière dans le contrat de prêt.
Pour lever l’option d’achat, le club devra avoir fait jouer le milieu de terrain au moins 20 fois. Or, il n’est apparu en jeu qu’à cinq reprises et la paire Touré-Rongier fait merveille…

 

FacebookTwitterGoogle+Partager