Un entraîneur performant, avec un salaire le plus bas possible : c’est le rêve de tous les présidents de club. Celui qui a gagné le pompon, c’est bien Jean Michel Aulas avec Bruno Génésio. Il est le technicien du championnat qui revendique le ratio le plus faible, au rapport du salaire annuel estimé et du total de points obtenus au classement « Football World Ranking », qui est un classement non officiel, des techniciens du foot, dans le monde. Il repose sur la performance au cours des 52 dernières semaines, pondérée selon les résultats et l’enjeu des rencontres.

[themoneytizer id= »10701-25″]

 

Si l’on met ce classement en adéquation avec le niveau de salaire des entraîneurs, cela peut conduire au classement réalisé par le site Sportune qui liste les entraîneurs de ligue 1 les plus rentables. Bruno Genesio arrive donc en tête, avec un ratio près de 15 fois inférieur à Claudio Ranieri au FC Nantes…

Si le Mister est loin dans la hiérarchie du « Football World Ranking », il le doit en partie au fait qu’il soit resté 4 mois sans entraîner, entre son licenciement de Leicester et son embauche au FC Nantes. Comme il appartient aux coachs les mieux payés du championnat (4.080.000€ estimés sur la saison 2017-2018), son ratio atteint les 2138 points, il est le seul dans cette situation.
A titre d’exemples, Unai Emery ne totalise que 630 points, Jardim 535 points, Garcia 480 points, Der Zakarian 247 points et donc Bruno Genesio 147 points grâce surtout à un salaire 4 fois inférieur à celui de Claudio Ranieri.

On attend maintenant de l’entraîneur italien une remontada dans ce classement. Redonner au Fc Nantes une cinquième place pérenne serait un bon moyen d’y arriver…

Le classement complet.

[themoneytizer id= »10701-2″]

[themoneytizer id= »10701-16″]