Claudio Ranieri se sentirait t-il mieux Outre Manche ?

La sélection italienne s’est ouverte à Claudio Ranieri pour se refermer presque aussitôt. Malheureusement pour lui, l’entraîneur nantais s’était engouffré dans la brèche et avait communiqué sur son envie d’y aller. Bien mal lui a pris car la crédibilité du Mister en a pris un coup.

 

Mais cette affaire fut surtout le révélateur d’un malaise plus profond. Claudio Ranieri ne se plait pas à Nantes et ses envies d’ailleurs transpirent sur la fin de saison du club qui a presque abandonné l’espoir, pourtant réaliste il y a encore quelques semaines, de jouer l’Europe.

Hier après-midi, Claudio Ranieri était à l’Emirates Stadium pour assister à la victoire des Gunners face West Ham (4-1). Tous les prétendants à la succession d’Arsène Wenger étaient d’ailleurs présents, non pas pour l’importance du match, mais histoire de nouer des contacts …
L’Angleterre, si l’on met de côté les rumeurs l’envoyant à Lyon, reste la destination la plus probable. Après son titre surprise avec Leicester, de nombreux clubs aimeraient faire signer le technicien italien et Arsenal serait un dernier challenge que ne renierait pas notre coach, qui semble avoir un accord tacite de Waldemar Kita pour abandonner sa dernière année de contrat.
Signe de la rupture à venir, Claudio Ranieri a snobé la réception d’après match censée célébrer les 75 ans du club et qui regroupaient toutes les célébrités ayant fait ce que le FCN est devenu.

Beaucoup dans l’entourage du club pensent que les dés sont jetés et que Claudio Ranieri n’entrainera plus le FC Nantes la saison prochain. La chance de le voir rester un an de plus serait qu’il ait pris ses désirs pour des réalités et finalement que personne ne veuille réellement de lui…
Serait ce une chance d’ailleurs ? Les fans de Rongier, sur le banc pour le match capital face à Rennes, en sont moins convaincus aujourd’hui…

 

Share