Trois matchs sans victoire auront suffit à réinstaller le doute dans l’esprit du coach du FC Nantes qui pointe du doigt plusieurs manquements au club.

Dimanche déjà, l’entraîneur du Fc Nantes avait lâché quelques mots forts concernant certains dysfonctionnements en interne. Hier, en conférence de presse, Vahid Halilhodzic a précisé sa pensée.

Kolbeinn Sigthorsson, Alexander Kacaniklic ou encore Queensy Menig, les lofteurs en chef, étaient sans doute visés, mais au delà, c’est à la direction du club que le coach a souhaité envoyé un message d’alerte. Le FC Nantes version 2018 n’a plus rien à voir avec le FC Nantes des années 80 qu’avait connu le coach en tant que joueur.
« Je suis en mission pour ramener de la stabilité ici, et j’ai découvert que des joueurs sous contrat avec le club ne sont jamais allés voir un match. II y en a que je n’ai jamais vu de ma vie ici ! Je ne sais même pas s’ils peuvent jouer. Ces joueurs-là sont sous contrat pendant cinq ans, et vous savez ce que c’est de les libérer… Les choses ne sont pas si simples que ça en a l’air. »

L’état d’esprit du coach semble être en prise directe avec la courbe des résultats. Après le 3-0 reçu à Bordeaux, Coach Vahid regrettait presque d’avoir remis les pieds en Loire Atlantique : « Qu’est-ce qu’il t’arrive Vahid ? Tu as débarqué où ? Au club, il y avait de la morosité partout. Les gens venaient travailler sans envie. Quand je suis entré dans ma chambre d’hôtel après le match à Bordeaux, je me suis posé des questions : est-ce qu’il faut continuer ou dire stop ? »

Un redressement et quelques victoires plus tard, tout le monde était redevenu beau et gentil. Une série de deux nuls et une défaite, revoilà qu’il faut raser et tout reconstruire …

Vahid Halilhodzic, fidèle à sa manière de communiquer, manie avec aisance l’art d’ouvrir le parapluie pour éviter les gouttes qui font mal. Pourtant, en quoi l’existence de quelques parasites installés dans le loft peut avoir une incidence sur les résultats de l’équipe ? Coach Vahid sera jugé sur ses résultats, pas sur les nombreux dysfonctionnements qui émaillent la vie du club … Cela passe déjà par un bon match demain face à l’OM !