Après sa nouvelle prestation indigente samedi en Coupe de France face à Sannois St Gratien, alors qu’il était titulaire, Lucas Evangelista a fait ses valises, le club d’Ittihad en Arabie Saoudite s’étant montré intéressé par une formule de prêt de six mois.

 

 

Alors qu’il s’apprêtait à partir pour l’aéroport et qu’il avait déjà salué ses coéquipiers, le milieu de terrain offensif du Fc Nantes a appris que l’affaire avait capoté, à l’image de ce qui s’était passé en août dernier pour Lucas Lima, rattrapé in extremis à l’aéroport alors qu’il embarquait en direction du Zénith-Saint-Pétersbourg.

Sous contrat jusqu’en 2023, Lucas Evangelista a bien compris qu’il ne faisait pas partie des plans de Vahid Halilhodzic et que s’il voulait du temps de jeu, il fallait qu’il s’éloigne du FC Nantes.
D’autres pistes vers des contrées lointaines où le mercato est toujours ouvert, seraient encore à l’étude. Une chose est sûre, après la prestation de samedi, le coach n’est pas prêt de titulariser à nouveau le brésilien acheté 4 millions d’euros cet été… Il n’est d’ailleurs pas dans le groupe pour la réception de Toulouse.