FC Nantes : Cabella, viendra, viendra pas ?

cabella-2

En manque de temps de jeu à l’OM et courtisé par plusieurs clubs, Rémy Cabella devrait rebondir en prêt. Il aurait donné son accord de principe aux dirigeants du FC Nantes.

Comme nous l’indiquions hier, une solution devrait être trouvée en début de semaine. Saint-Étienne s’était renseigné à son sujet, tout comme le Stade Rennais et d’autres clubs espagnols et italiens, mais le meneur de jeu phocéen a donné sa préférence à la France et au Fc Nantes.

« Rémy est toujours une option, toujours un joueur important », a glissé Rudi Garcia, hier, alors qu’il a lui-même ouvert la porte à un départ. « Ce n’est pas parce qu’il a moins joué et que d’autres sont passés devant lui que ce n’est pas un très bon joueur. »

Hier, face à aux cameras de Canal+, Claudio Ranieri n’a pas nié les contacts entre le joueur et son club mais a renvoyé à Waldemar Kita la paternité et la conclusion de ceux ci.

Quand Rémy Cabella et ses représentants avaient rencontré Andoni Zubizarreta en fin de saison dernière, le directeur sportif avait vendu un rôle de douzième homme qui aurait pas mal de temps de jeu dans les quatre compétions où l’OM est engagé. Le milieu offensif, prêt à se battre pour gagner sa place, avait accepté cette situation. Mais, depuis, Lucas Ocampos est revenu de son prêt en Italie et Rudi Garcia est tombé raide dingue de l’Argentin.

Dans la hiérarchie des offensifs, Cabella passe désormais derrière Thauvin, Payet, Njie et donc Ocampos. Cela fait un de trop pour l’ancien montpelliérain qui revendique avant tout du temps de jeu.

Le problème restera son salaire (185 000 euros brut mensuel) car si l’OM n’en prend pas en charge une partie, le FC Nantes ne sera pas en mesure de le supporter en intégralité. La donne reste d’ailleurs la même pour l’ASSE et le Stade Rennais. Il reste 4 jours aux dirigeants des deux clubs pour trouver un arrangement qui satisfasse les parties, d’autant qu’une nouvelle donne est apparue hier dans ce dossier, la rentrée fracassante d’El Ghanassy en meneur de jeu…


FacebookTwitterGoogle+Partager