FC Nantes : Conceiçao, FC Porto ou FC Nantes ?

conceicao-der

Le coup d’éclat réalisé par Sergio Conceiçao depuis son arrivée au FC Nantes a cette fois-ci franchi la frontière du microcosme du football français.

Son nom est susurré dans tous les états major de grosses écuries européennes qui se posent des question sur le choix de leur coach pour la saison 2017-2018.

Lors du limogeage de Claudio Ranieri, Leicester City s’était déjà rapproché de Doyen Sports, qui gère les affaires du coach portugais, afin de pouvoir le recruter au plus vite. Sergio Conceiçao a botté en touche et Waldemar Kita a poussé une gueulante. Le feu s’est donc éteint à la vitesse où il s’était allumé …

Samedi soir, les médias ont retenu les propos rassurants du coach à l’issue de la rencontre face à Nice : « Si le président Kita ne change pas d’idée, je serai encore là la saison prochaine. Je dois dire merci à la direction du club et à la France de m’avoir donné l’opportunité de travailler ici. Je veux rester. Quand on dit merci, ce ne serait pas juste de sortir comme ça après cinq mois de travail. Après, dans le foot, vous savez mieux que moi… »
La dernière partie de phrase n’a pourtant pas été analysée et malheureusement elle en dit suffisamment long pour que nous soyons inquiets : Le « Après, dans le foot, vous savez mieux que moi… » laisse sous-entendre que malgré l’amour naissant qu’il porte au FC Nantes, Sergio Conceiçao pourrait partir si un intérêt supérieur devait le guider. En février, il ne s’agissait que de Leicester City, un club à la dérive. Cet été, il y aura du monde au balcon pour récupérer celui qui a été capable de transformer une équipe de chevaux de trait en chevaux de course, en à peine 3 mois.

Le premier sur la liste sera certainement le FC Porto, où le nom de Conceiçao est murmuré en interne. Club qui a le projet sportif et les moyens financiers pour attirer notre sauveur…

FacebookTwitterGoogle+Partager