La bienveillance sera encore de mise dimanche après-midi à la Beaujoire. Après les images de fraternité à Montpellier où les étreintes entre Vahid Halilhodzic et Michel Der Zakarian ont été remarquées, d’autres signes d’entente cordiale pourraient voir le jour à l’occasion de la rencontre entre le FC Nantes et l’En Avant de Guingamp.

 

De 1983 à 1986, Vahid Halilhodzic et Antoine Kombouaré ont porté la tunique jaune. A 37 reprises, les deux hommes ont ainsi joué ensemble.

Les deux joueurs se taillaient des bourres à l’entraînement sous l’œil de Coco Suaudeau. Kombouaré marquait Halilhodzic dans les oppositions et cela provoquait de temps à autre quelques étincelles. Pourtant, les deux hommes s’appréciaient. « C’est un très bon copain » concède maintenant le coach de Guingamp dans les colonnes de Presse Ocean. « Il fait partie de ceux qui m’ont accueilli quand je suis arrivé de Nouvelle Calédonie. Je ne l’oublie pas et j’ai eu la chance de jouer trois saisons avec lui. »
Coach Vahid pour sa part soulève qu’Antoine Kombouaré fut le premier à le féliciter lors de son arrivée le mois dernier : « Le premier jour où je suis arrivé, il m’a appelé pour me féliciter. Je le retrouve avec grand plaisir. On va se saluer, après, pendant le match, on ne se connait pas. »

Car au delà de la bienveillance et des amitiés réciproques, il y aura un match qu’il faudra gagner, et cela est valable pour les deux équipes.

A lire également :

Cardoso en passe de se reclasser
A vos calendriers
Matt Miazga écarté
Enfin une cellule de recrutement