Le conclave a pris fin hier à la Jonelière et une fumée blanche s’est échappée de la cheminée du centre technique du FC Nantes. Miguel Cardoso est l’heureux coach élu, le douzième du nom si l’on excepte les intérims de Lariépe et Mao. Miguel XII officiera à compter du 25 juin après avoir pris quelques jours de vacances durant lesquels il est censé orienter le mercato du FCN.

 

Près d’un mois après l’annonce de la fin de la collaboration avec Claudio Ranieri, Nantes a enfin officialisé, hier, en début de soirée, l’arrivée de Miguel Cardoso, qui s’est décidée la semaine passée.
Le Portugais de quarante-six ans, engagé pour deux ans, sera présenté le jour de la reprise, le 25 juin. Rui Santos (1er adjoint), Jorge Maciel (2e adjoint), Joao Cesar Pereira (entraîneur des gardiens) et Joao Nuno Fonseca (analyste) et un préparateur physique supplémentaire devraient l’épauler.

D’ici-là, l’ex-coach de Rio Ave va prendre quelques jours de vacances tout en réfléchissant aux contours de l’effectif. Pour prendre sa décision, Kita aurait consulté Sergio Conceiçao qui ne lui a dit que du bien de Cardoso. Comme le souligne le journal l’Equipe, le fait qu’il a déjà connu des expériences à l’étranger (Deportivo La Corogne, Chakhtior Donetsk) a compté.

Un entraineur passe en moyenne moins d’une saison sur le banc du Fc Nantes. Cardoso sera t-il celui qui va enfin s’inscrire dans la durée ? Doté d’un tempérament de feu, il est à craindre qu’il monte rapidement dans les tours si le président renoue avec ses vieux démons d’ingérence dans le domaine du sportif et si les promesses faites sur le mercato n’étaient pas tenues.

Néanmoins, pas de procès d’intention ! Attendons pour voir, laissons travailler Cardoso et mettre en place le jeu flamboyant et offensif promis. 4 défenseurs, 2 milieux défensifs, 3 milieux offensifs dont deux excentrés et un attaquant, son schéma tactique favori, promet enfin du spectacle à la Beaujoire, spectacle dont ont été sevrés les supporters durant toute la saison passée.

Nous attendons maintenant le nom des premières recrues. L’ancien Niçois Valentin Eysseric (sous contrat à la Fiorentina), et Maxime Le Marchand, le défenseur polyvalent de l’OGC Nice, sont les premiers cités par la rumeur.