Le journal l’Equipe consacre aujourd’hui plusieurs pages au mercato estival qui débutera samedi.

[themoneytizer id= »10701-25″]

 

Le journal l’Equipe consacre aujourd’hui plusieurs pages au mercato estival qui débutera samedi.

Le quotidien sportif confirme les informations que nous avons déjà relayées ici concernant le départ possible de plusieurs cadres de l’effectif nantais.

En plus de Léo Dubois, Adrien Thomasson et Préjuce Nakoulma, Valentin Rongier, Emiliano Sala et Diego Carlos pourraient changer d’air. Rien que ça.

Pour Préjuce Nakoulma, c’est clair et prècis, Nantes appartient déjà au passé, même s’il lui reste un an de contrat. « Je peux le dire, je quitterai Nantes cet été », a déclaré il y a quelques jours l’attaquant burkinabé de 31 ans, qui avait flambé avec Sergio Conceiçao lors de son arrivée et qui avait été écarté de l’effectif dès l’arrivée de Claudio Ranieri aux affaires.

II faut aussi retrancher Léo Dubois, parti à Lyon, Adrien Thomasson, Jules Iloki et David Alcibiade (libres), ainsi que René Krhin (Grenade, retour de prêt) et Chidozie Awaziem (prêté par Porto avec une option d’achat qui ne peut être levée par le Fc Nantes).
Mais d’autres éléments majeurs peuvent s’interroger sur la suite de leur carrière, comme Diego Carlos (25 ans, 2022), Valentin Rongier (23 ans, 2022) ou Emiliano Sala (27 ans, 2020), qui avait repoussé Brighton en janvier et Beijing Renhe en février et que le club laissera sans doute partir en cas d’offre supérieure à 10M€ (Bordeaux, son ancien club, devant percevoir 50 % du transfert).

Au club depuis ses débuts, Valentin Rongier ne s’est pas éclaté cette saison avec les schémas tactiques mis en place par Ranieri. Quelquefois en sentinelle, en relayeur et même en meneur de jeu, il n’a cessé d’être trimbalé perdant peu à peu ses automatismes. Mais sa qualité balle au pied et son intelligence de jeu suscitent des intérêts, comme celui de l’OM. Rongier ne cache pas qu’il est à l’écoute de tout projet alléchant…
Le défenseur central brésilien Diego Carlos est un autre actif important et le club avait résisté une offre de 10 M€ du Zénith Saint-Pétersbourg l’été dernier, avant de le prolonger confortablement. Son entourage s’attend recevoir de bonnes propositions, mais il n’y a pas encore trop d’agitation pour le moment.
Autre défenseur central souvent déplacé gauche par Ranieri, Koffi Djidji (25 ans, 2021) est peu ou prou dans la même situation que Rongier. Deux clubs allemands se sont notamment renseignés son sujet.
Pour Kolbeinn Sigthorsson (28ans, 2020), réapparu en fin de saison, un départ se prépare mais aucune proposition concrète n’est arrivée. Bammou et Kacaniklic sont également sur la liste des partants potentiels.

Côté arrivées, nous n’avons toujours rien de sérieux à nous mettre sous la dent, d’autant que les incertitudes qui planent autour de la nomination du nouvel entraîneur n’incitent pas les « bons » joueurs à se précipiter vers la Loire Atlantique. Le FC Nantes rechercherait en particulier un latéral droit, un milieu offensif excentré et un attaquant de pointe.

[themoneytizer id= »10701-2″]

[themoneytizer id= »10701-16″]