L’hebdomadaire France Football a consacré deux pages à l’étude du système de jeu de Miguel Cardoso, système décrié dans la mesure où il repose sur des joueurs disposant d’un grand bagage technique, ce qui n’est pas forcément le cas à Nantes.

[themoneytizer id= »10701-25″]

 

Quand il est arrivé à Nantes, Miguel Cardoso a clairement indiqué qu’il mettrait en place un système de jeu basé sur la possession du ballon. A ce niveau là, le coach portugais a remporter son pari car le Fc Nantes est sur le podium de la Ligue 1 au niveau de la possession de balle.
Ce système de jeu à ses défenseurs comme Elie Baup, ancien entraîneur et consultant à BeInSports : « II faut avoir conscience que ce genre de plan de jeu prend davantage de temps que de bien défendre et de contrer. Quand on cherche la possession, il y a tout un travail de déplacements sans ballon, de coordination de courses, etc. qui demande pas mal d’automatismes, et ca ne vient pas du jour au lendemain. »

Le problème est que ce Nantes version Miguel Cardoso ne frappe pas davantage au but que celui de Claudio Ranieri la saison dernière (12,7 tentatives par match), et ça, c’est quand même problématique. Pour pouvoir frapper dans des zones denses quand on a la possession du ballon, il faut des joueurs capables de déclencher les tirs très vite, ce que ne sont pas capables de réaliser les milieux et attaquants nantais.

Eric Carrière, joueur emblématique du Fc Nantes a une autre idée pour permettre au jeu mis en place par Cardoso de devenir plus performant : « Quand on parle de jeu de possession, on traduit toujours par possession haute, la barcelonaise. Mais, compte tenu du déficit de qualité nantaise dans les 30 derniers mètres adverses, peut-être qu’une solution serait d’organiser une possession basse, la manière des Niçois il y a quelques années. Certes, la difficulté, c’est le risque de se faire des passes plus prés de son propre but, mais cela offre la possibilité d’aspirer l’adversaire pour trouver de la profondeur, ce que les Canaris ont du mal faire en possession haute. »

La saison dernière, l’équipe dirigée par Claudio Ranieri aimait abandonner le ballon ses adversaires pour mieux se projeter vers l’avant et se montrer plus efficace devant le but. Cette année, les Nantais, malgré une possession plus importante, ne se montrent pas plus dangereux.

On verra ce soir si Miguel Cardoso a fait évoluer sa copie.

[themoneytizer id= »10701-2″]

[themoneytizer id= »10701-16″]