En règle générale, on ne peut tirer aucun enseignement d’un premier match de préparation. L’adversaire est rarement à la hauteur et les organismes sont éprouvés par le foncier de reprise.

 

Dans le cas du match qui opposait le Fc Nantes au Servette de Genève hier, l’important était d’essayer de comprendre la philosophie de jeu de Miguel Cardoso, le nouvel entraîneur des Canaris.

Par rapport à la physionomie de la rencontre, on peut dire que le jeu imaginé par l’entraîneur portugais sera proche de celui qu’avait mis en place Sergio Conceiçao. Un jeu porté vers l’avant avec un bloc placé haut qui se projette rapidement vers l’avant.
Premier enseignement, le club cherche à brosser Valentin Rongier dans le sens du poil. En le nommant capitaine, les dirigeants espèrent lui ôter de la tête toute idée de départ prématuré …
La bonne surprise vient du petit nouveau, Abdoulaye Dabo, qui, du haut de ses 17 ans, a rayonné sur le côté droit en milieu relayeur. Notre Pogba maison risque de faire parler de lui cette saison …
Moutoussamy, rarement utilisé la saison dernière par Claudio Ranieri, a également montré qu’il pouvait devenir titulaire indiscutable.
Le résultat est anecdotique. Sala a marqué sur penalty en seconde période. Un classique.
Prochain match mercredi contre un adversaire qui reste à définir.

Nantes – Servette Genève : 1-0 (Source Presse Ocean)
But : Sala (57 e sp)
FC NANTES :
Tatarusanu (Dupé 31 e) – Kwateng, Diego Carlos, Djidji, Lima – Touré Rongier (cap.) – Dabo, Moutoussamy, Bammou – Coulibaly.
Deuxième mi-temps : Dupé(Olliero, 619 Prado, Mendy, Pallois, Moustache Alegué Girotto, Moutoussamy, Ngom – Sigthorsson (Kolo Muani, 750, Sala.