FC Nantes – MHSC (0-2) : Le ventre mou leur va si bien

Hier soir, à la Beaujoire, c’était la fête à Michel. Henri tout d’abord qui reçu un hommage digne de ce nom et Der Zakarian ensuite qui a prouvé qu’une bonne 2CV valait mieux qu’une vieille Mercedes en fin de vie.

 

MDZ n’a pourtant pas fanfaronné. Ovationné par la Beaujoire en fin de match, il s’est poliment contenté de ne pas accabler l’actuel coach nantais : « Monsieur Ranieri est un grand coach, il a prouvé beaucoup de choses et il a plus d’expérience que moi. II faut réfléchir avant de parler, mais je ne veux pas entrer dans la polémique. Ce qui m’intéresse, c’est le travail avec mes joueurs. »

Avec sa réaction d’après match, le coach italien s’est lui, certainement encore enfoncé un peu plus. En actant que ses joueurs avaient réalisé une bonne prestation : « Tactiquement, mes joueurs ont fait un bon match, mais Montpellier a marqué deux grands buts qui ont tout changé. », il a écorné un peu plus encore sa crédibilité.
Ce match ? Une nouvelle purge comme les Canaris nous en ont maintenant habitué depuis le début de l’année. Du déchet technique au tracto pelle, des choix malheureux en attaque, des joueurs qui déjouent à l’image de Tatarusanu, lobé sur le deuxième but du haut de son mètre 95, de Sala, dont le penalty raté trouvera certainement place dans le top 5 des vidéos gag de la saison de Ligue 1.

Hier, chez les Canaris, en perte totale de confiance, aucun joueur n’a tenté de tirer l’équipe vers le haut et on peut raisonnablement craindre que le FC Nantes ne prendra plus de points cette saison pour terminer dans ce ventre mou qui leur va finalement si bien.
Vivement le 19 mai que l’on passe à autre chose !

 

Share