Fc Nantes : Nous approchons du dénouement

Waldemar Kita avait avoué vouloir régler le problème de la succession de Claudio Ranieri dans un délai très court pour permettre au nouvel arrivant de participer activement au mercato estival et prendre ses marques avant la reprise du championnat.

 

Dans la course à la place d’entraîneur du FC Nantes, il y a un favori et des outsiders. La cote du grand favori, Jocelyn Gourvennec, ne cesse de grandir de jour en jour au point que l’on ne voit pas ce qui pourrait maintenant faire capoter le projet. Non seulement, l’ancien de Guingamp et de Bordeaux est le favori du président Kita, mais les pistes qui mènent aux autres prétendants prennent du plomb dans l’aile tous les jours.

Waldemar Kita a également une idée fixe, faire entrer Youri Djorkaeff dans le club. « En matière de communication et de marketing, nous devons aller chercher une vision internationale. Youri Djorkaeff la possède. On a besoin d’une personne pour nous aider à exporter notre image, que ce soit pour parler à un nouveau sponsor maillot ou à un partenaire pour nos actions. Il peut aider à discuter avec l’entraîneur. Quand on a des messages à passer, c’est plus facile de le faire entre deux anciens joueurs qui se comprennent. »
Youri Djorkaeff militait pour le recrutement de son ancien partenaire en équipe de France, Patrick Vieira, qui a finalement choisi Nice et qui disparaît donc de la liste des prétendants. Idem pour Miguel Cardoso, que son club, le Rio Ave, ne veut pas laisser partir.
Gérard Lopez, qui n’était pas loin de Gourvennec dans l’ordre des préférences, ne viendra pas non plus car selon Waldemar Kita, l’opération n’avait de sens que s’il était accompagné de Samuel Fenillat. Mais l’actuel responsable de la formation a refusé le plan.

Gourvennec viendrait avec ses deux adjoints, Eric Blahic et Kevin Plantet. Il resterait quelques points de détails à régler comme le nom de l’entraîneur des gardiens et la durée du contrat, 2 ou 3 saisons ?

 

 

Share