FC Nantes : Pas d’attaque, mais quand même 7ème !

eau-erdre

Sergio Conceiçao avait réussi à transfigurer un groupe zombie pour l’amener dans la première partie de championnat. Avec des méthodes radicalement différentes, Claudio Ranieri est en passe de réaliser le même miracle.

7ème après six journée avec la pire attaque de Ligue 1 (Avec Metz), le FC Nantes réalise un début de saison inattendu au regard de son mercato « petit joueur ». Samedi, à Montpellier, Claudio Ranieri s’est d’ailleurs passé de bon nombre des nouveaux arrivants pour asseoir sa tactique meurtrière qui permet au FC Nantes de revenir avec les trois points comme il l’avait fait lors de son dernier déplacement à Troyes.

Un regret toutefois vient un peu entacher la joie des trois points ramenés de l’Hérault : le faible temps de jeu de Yassine El Ghanassy que Claudio Ranieri hésite toujours à utiliser dans ses schémas ultra défensifs. 12 minutes seulement contre Lyon, 25 samedi à Montpellier. A chaque entrée, le milieu excentré dynamise l’attaque du FC Nantes.
Yassine El Ghanassy semble pourtant être apte à jouer 90 minutes et il ferait un bien fou dans l’animation offensive, plutôt déficiente par ailleurs. C’est d’ailleurs sur une faute commise sur le belge à 25 mètres des buts que Nantes a bénéficié du coup franc transformé par Diégo Carlos, synonyme de succès.

Toujours en froid avec Nakoulma, pas fan de Bammou, déçu par les premiers pas de Coulibaly en Ligue 1, en attente de mieux de la part de Sala, Ranieri n’a pas d’autres choix que de tenter de maîtriser sa frustration en attendant un mois de janvier plus serein au niveau des arrivées.

En attendant, même si le spectacle est assez indigeste, Nantes gagne et pourrait même accrocher le top 5 en cas de succès samedi face à Caen. Un miracle au regard de son marché d’été.

Mieux que celle de Lourdes, l’eau de l’Erdre a certainement des vertus ignorées…

 

FacebookTwitterGoogle+Partager