Matt Miazga a joué hier toute la rencontre amicale avec les US contre l’Angleterre à Londres et s’est incliné sur le score de 3-0 dans un match où il aura été plutôt transparent. Mais c’est au FC Nantes que son actualité fait débat.

[themoneytizer id= »10701-25″]

 

L’américain semble être une victime collatérale du licenciement de Miguel Cardoso. L’entraîneur portugais en avait fait son chouchou au détriment de Nicalas Pallois qui avait été placé au loft pour avoir été le premier à avoir osé critiquer ses méthodes d’entraînement, alors que le reste du troupeau ne s’était exprimé que plus tardivement.
Auteur de prestations moyennes, avec de nombreuses fautes et des erreurs de placement, le défenseur américain ne plait pas à Vahid Halilhodzic qui a remis en selle Nicolas Pallois, beaucoup plus solide en défense.

Début octobre, après la seule et unique défaite de Coach Vahid, certains, comme Pierre Ménès posait la question de l’opportunité de son recrutement : « Il y a clairement des joueurs qui n’ont rien à faire là, et notamment l’Américain Miazga, qui est responsable sur le deuxième but, provoque le penalty sur le troisième et enchaîne les prestations désastreuses depuis qu’il est à Nantes. Il est prêté par Chelsea ? Et alors ! Le club londonien a cent joueurs sous contrat. Dans le lot, il doit bien y avoir quelques tocards et j’ai peur que les Canaris soient tombés sur l’un d’eux. »

Entre temps, l’américain avait attiré les foudres sur sa personne à cause d’un comportement inapproprié lors d’un match amical face au Mexique, quand il s’était moqué de la petite taille d’un joueur adverse.

Le 3 novembre dernier, l’entraîneur l’avait écarté et envoyé en réserve. Il manquait ainsi le match référence face à Guingamp (5-0). A Rennes, il est à nouveau resté sur le banc, preuve que l’entraîneur a choisi sa paire centrale (Carlos-Pallois) avec Kara Mbodji en soutien.

De nombreuses rumeurs annoncent que le Canari, prêté par Chelsea, souhaiterait mettre un terme à son prêt dès cet hiver, et que le FC Nantes ne s’y opposerait pas, ce que conteste le défenseur : « Je ne sais pas d’où viennent ces rumeurs, mais c’est faux. Comme je ne joue plus, alors on se pose des questions, des rumeurs sortent et mélangent un tas de choses. Je suis prêté à Nantes jusqu’à la fin de la saison. J’ai perdu ma place de titulaire et je dois la regagner. C’est aussi simple que ça. »

Partant du principe que l’on ne change pas une équipe qui gagne, Vahid Halilhodzic ne reviendra pas sur ses choix sauf blessure d’un de ses titulaires. Il se dit même que le club aurait déjà approché Chelsea pour étudier les modalités d’une séparation à l’amiable en janvier. Chelsea n’est pas chaud, mais si Matt Miazga ne joue effectivement plus, rester à Nantes ne serait une bonne opération pour aucune des parties…

[themoneytizer id= »10701-2″]

[themoneytizer id= »10701-16″]