FC Nantes : Samedi c’est le derby

rennes-nantes2

Cette année, il semble ne pas y avoir photo, le FC Nantes est largement au dessus du Stade Rennais qui se cherche toujours après avoir limogé son entraîneur. Pourtant, le match de samedi au Roazhon Park (17 heures) est un derby et les rennais peuvent aller chercher dans celui-ci de quoi se relancer.

Historiquement parlant, ce derby est toujours le match entre la capitale historique et la capitale administrative de le Bretagne. L’ancien Canari Lucas Deaux expliquait il y a peu que la notion de derby n’existait réellement que dans les tribune : « C’est ce côté folklorique qui est sympa parce que sinon, pour les joueurs, ça reste un match normal puisque peu d‘entre nous sont Nantais ou Rennais, ça fausse un peu la notion de derby. »

Pour cette rencontre, les joueurs du Fc Nantes voudront avant tout prouver que la sévère défaite au PSG n’était pas une fin de parcours, les parisiens ne boxant pas dans la même catégorie. Cette saison, Nantes voyage bien, Rennes est malade et se remet difficilement d’une période d’errance sauce Gourcuff. les indicateurs sont donc au vert pour les Canaris.

Preuve que le mal est profond côté Rouges et Noirs, les dirigeants du Stade Rennais ont du organiser un mini stage en guise de mise au vert. En convalescence, le groupe est parti en stage à Dinard pour trois jours. Privé de quatre titulaires restés en soin à Rennes, Sabri Lamouchi, le nouveau coach, a emmené 24 joueurs avec lui.

A Nantes, comme il y a toujours quelque chose pour empêcher l’Erdre de couler en rond, la Brigade Loire n’effectuera pas le déplacement à Rennes. Les Ultras nantais protestent contre des mesures d’encadrement jugées trop restrictives. Ils refusent de cautionner le transport en bus depuis Nantes, condition pour disposer d’une place dans le parcage visiteurs. Avec ce boycott, le derby de l’Ouest perdra encore un peu de sa saveur.

L’arbitre du match est connu. Il s’agit de Ruddy Buquet. L’arbitre fédéral de 40 ans sera pour la première fois cette saison au sifflet d’une rencontre du FC Nantes. Pas de panique néanmoins, les Canaris, avec 4 points d’avance, disposent toujours d’un petit matelas pour préserver leur cinquième place, même en cas de revers à Rennes.

 

FacebookTwitterGoogle+Partager