FC Nantes : samedi, on va savoir

fcn-ol

Samedi 26.08, sur le coup des 19 heures, on saura réellement ce que ce FC Nantes a dans le sac.

Les canaris ont la chance de recevoir l’Olympique Lyonnais, l’un des tenors de ce championnat 2017-2018. Un bon moyen de jauger le groupe de Claudio Ranieri.

La question qui taraude est bien de savoir si le sursaut d’orgueil manifesté à Troyes n’est qu’un déclic ou le départ réel d’une ère nouvelle après une préparation et un début de saison chaotique. Réduits à 10 dans l’Aube, les canaris ont ressorti du placard leurs vertus guerrière pour l’emporter avec la manière.
En face, pourtant, il ne s’agissait (et on s’excuse pour les troyens), qu’un promu aux moyens limités où évoluent une tripotée d’anciens en fin de vie. Il y a donc lieu de relativiser cette performance même si l’ESTAC avait réalisé un bon début de saison en allant notamment l’emporter à Nice.

Samedi, le plat sera moins exotique et surtout plus consistant. Avec quelle équipe Nantes affrontera t-il l’ogre Lyonnais ? Lima et Awaziem seront suspendus, Diego Carlos ne sera pas rétabli, Dubois est pour le moment toujours incertain. Le « Bricoleur »devra à nouveau faire avec les moyens du bord, quelques éclopés et une pincée de nouveaux venus, insuffisamment préparés.
En face, il y aura l’équipe qui jouera la gagne au championnat avec le PSG et Monaco. Les lyonnais sortent de 2 victoires probantes et d’un nul face à Bordeaux que les observateurs qualifient déjà de match de l’année. A Lyon, les stars, comme Nabil Fekir, Mariano, Marcelo ou encore Bertrand Traoré sont déjà à un niveau exceptionnellement élevé pour un début de saison. La fièvre monte également sur les bords du Rhône où l’on attend Juninho comme directeur sportif.

La réservation pour le match connaît d’ailleurs un joli succès. La tribune Jules Verne sera même ouverte pour ce match de gala. Le tout avec une billetterie qui démarre à 10 euros.

 

 

FacebookTwitterGoogle+Partager