Après avoir affronté Bordeaux, Guingamp et Rennes, le FC Nantes sera ce soir à l’épreuve du SCO Angers pour un nouveau derby, celui de la Loire, qui s’annonce sous les meilleurs auspices.

[themoneytizer id= »10701-25″]

Les gilets jaunes de la Beaujoire rêvent d’un nouveau grand soir. Le dernier match à la maison s’était soldé par un violent 5-0 face à Guingamp, match qui avait fait tomber la tête d’Antoine Kombouaré. Celle de Stéphane Moulin, l’entraîneur d’Angers semble encore bien accrochée mais la courbe des résultats du club n’incite guère à l’optimisme. Angers pointe à la 13ème place avec seulement 4 points d’avance sur le barragiste. Pour le club angevin, le derby doit être le match du rachat, notamment pour confirmer la petite victoire face à Montpellier acquise lors de la dernière journée.

De Nantes, le SCO n’a ramené qu’un succès (1967) pour dix-huit revers en L 1. « On est face à un club qui a une autre histoire et d’autres moyens », observe Stéphane Moulin. « Maintenant, on a juste envie de modifier le cours de l’histoire. » Problème : à la Beaujoire, Nantes vient de coller un 4-0 à Toulouse puis un 5-0 à Guingamp. « On ne les prend pas au meilleur moment », poursuit le coach angevin. « Il y a un impact athlétique et des vraies qualités individuelles et collectives qui s’expriment depuis l’arrivée de Halilhodzic. »

Voilà, le décor est planté et reste à savoir si la trêve internationale n’aura pas cassé la dynamique. En conférence de presse, Vahid Halilhodzic n’a cessé de prononcer le mot « danger » comme le relève ce matin Presse Ocean. Comme si la venue d’Angers lui inspirait un mauvais pressentiment. Le début d’un cycle inversé… La crainte du relâchement !
C’est avec ce paramètre que le bosnien a tenté de conditionner son groupe pour que le coup de moins bien, qui arrivera forcément un jour, soit retardé au maximum.

Coach Vahid jouera pour la première fois sans son capitaine et métronome Valentin Rongier, suspendu et blessé. Boschilia pourrait reculer d’un cran et le remplacer à l’organisation. Pour le reste, hormis Charles Traoré, également blessé, Coach Vahid dispose de la totalité de son groupe.

Une nouvelle victoire des Canaris permettrait au Fc Nantes de se rapprocher du top 7, objectif caché du coach à l’horizon de la trêve hivernale.

 

[themoneytizer id= »10701-2″]

[themoneytizer id= »10701-16″]