Fin du mercato FC Nantes : Tout sur l’attaque !

beauvue

Le départ de Mariusz Stepinski et celui probable de Prejuce Nakoulma vont obliger les dirigeants nantais à dépenser leurs derniers deniers sur un attaquant supplémentaire.

Comme le souligne le journal l’Equipe ce matin, il n’y avait qu’un attaquant sur le banc du FC Nantes face à Lyon, samedi, le jeune Randal Kolo Muani (18 ans), et c’est bien dans le secteur offensif que la fin du mercato nantais devrait être la plus animée.

L’intérêt prononcé pour Jordan Ferri (Lyon) pour renforcer le milieu semble en effet moins évident aujourd’hui compte tenu de l’arrivée récente du Slovène René Krhin. En quatre rencontres, les Nantais n’ont marqué qu’un but (Sala à Troyes, le 19 août), ce qui situe bien leurs carences du début de saison.

Devant, Claudio Ranieri a notamment en magasin Emiliano Sala et Yacine Bammou, qui semblent appelés à rester, et Kalifa Coulibaly vient tout juste d’arriver de La Gantoise. Mais, d’un point de vue qualitatif et quantitatif, il manque un atout offensif à l’entraîneur, ce qu’il recherche activement.
Ce ne sera sans doute pas Rémy Cabella, alors que les discussions semblaient pourtant bien engagées. Si, du côté nantais, on ne considérait pas encore la piste comme complètement éteinte hier soir, Saint-Étienne a semble t-il convaincu le milieu offensif marseillais. Cabella aurait pu offrir des options tactiques différentes au coach italien. Encore un bon coup de raté …

Mais d’autres options vont arriver à la surface jusqu’à la dernière heure du mercato si besoin, et Claudio Beauvue figure en bonne position parmi celles-ci. Sous contrat jusqu’en 2021 au Celta Vigo, celui qui avait marqué 17 buts en Ligue 1 sous le maillot guingampais en 2014-2015 a été proposé récemment à Nantes.
Et, hier, les Nantais sont revenus vers lui pour lui faire part de leur intérêt. À vingt-neuf ans, le Guadeloupéen pourrait donc revenir en L 1 par là où il a commencé, puisqu’il a été formé sur les bords de l’Erdre.

 

FacebookTwitterGoogle+Partager