Hier soir, en match de préparation de la coupe du monde 2018, le Pérou recevait l’Islande.

 

L’intérêt pour nous était de mesurer le potentiel actuel de Kolbeinn Sigthorsson, dans la mesure où Claudio Ranieri avait annoncé la possibilité d’aligner l’attaquant islandais lors du prochain match face à l’ASSE.

Surprise, malgré sa présence théorique dans l’effectif, l’attaquant nantais ne faisait pas partie du groupe qui affrontait le Perou hier soir. Finnbogason, Sigurdarson, Gislason et Gindmunsson étaient titulaires sur le front de l’attaque, Bjarnasson, Traustasen et Kjartansson étaient remplaçants.
Lors du précédent match face au Mexique, perdu 3-0 par les islandais, Kolbeinn Sigthorsson répondait également aux abonnés absents.

Appelé en sélection par Heimir Hallgrímsson, le nantais devait valider son supposé retour en forme pour avoir une chance de participer au mondial. A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ne savons même pas si Sigthorsson faisait partie du voyage, aucun média local ne citant son nom, que ce soit sur le match contre le Perou ou celui contre le Mexique.

Une chose est sûre, l’islandais n’est pas resté à la Jonelière durant cette trêve internationale.
Dans ce contexte, avec simplement 140 minutes dans les jambes en National, on ne voit pas comment Claudio Ranieri pourrait l’inclure dans le groupe qui affrontera l’ASSE dimanche. Sauf si bien entendu l’entraîneur manquait de profondeur de banc en attaque consécutivement à quelques blessures…

Par ailleurs, hier soir, en amical, Le Burkina Faso de Préjuce Nakoulma s’est incliné (2-0) face au Kosovo. Le Sénégal de Santy NGom, entré en jeu seulement à la 90e minute, a été tenu en échec (0-0) par la Bosnie. La Solvénie de René Krhin a été dominé par la Biélorussie (0-2), tandis que la Roumanie de Ciprian Tatarusanu a gagné face à la Suède (1-0). à Craiova. Chidozie Awaziem était en lice avec le Nigeria, dominé (2-0) par la Serbie à Londres alors que l’attaquant marocain Yacine Bammou, titularisé durant 72 minutes, s’est imposé avec les Lions de l’Atlas face à l’Ouzbékistan (2-0). Tout ce beau monde est attendu à la Jonelière entre aujourd’hui et demain.