Lié jusqu’en juin 2020 avec le FC Nantes, Kolbeinn Sigthorsson n’a pas disputé la moindre rencontre en 2017-2018. Presque deux ans après son dernier match avec le FC Nantes, le géant islandais au genou d’argile de l’Euro 2016 a rejoué en réserve ce week-end.

[themoneytizer id= »10701-25″]

 

L’attaquant a joué 65 minutes face à Changé (2-1) à Marcel Saupin. Une rentrée en demi-teinte pour ceux qui ont assisté au match. Impliqué dans le premier but nantais de Samuel Moutoussamy, quelques gestes intéressants dans la surface dos au but, mais beaucoup de déchet et des placements pas toujours très intuitif. Le fossé avec la Ligue 1 semble encore énorme aujourd’hui pour qu’il puisse prétendre jouer un rôle dans l’équipe première. A neuf journées de la fin, nous sommes en droit de nous demander s’il réintégrera le groupe de Ranieri, d’autant que le club serait, dès ce moment, obligé de lui reverser son salaire de 150 000 euros brut mensuels, payé actuellement par les assurances.

Kolbeinn Sigthorsson fêtera demain ses 28.

France Football, dans son édition du jour, à décidé de lui offrir trois cadeaux :

maboul

Un Docteur Maboul. Moins divertissant qu’un exemplaire du Malade Imaginaire, mais ça occupe.

gps

Un GPS. Pour ne pas se perdre sur la route de la Jonelière, vu le nombre de fois où il y est allé depuis un an et demi….

temps-glaciaire

Le livre Temps glaciaire, de Fred Vargas, situé en partie chez lui, en Islande. Et le titre résume bien l’ambiance entre ses dirigeants et lui.

[themoneytizer id= »10701-2″]

[themoneytizer id= »10701-16″]