Enfin, la famille d’Emiliano Sala et les centaines de milliers de supporters qui ont rendu ce week-end au travers des matchs un bel hommage à l’ancien attaquant du Fc Nantes, vont pouvoir faire leur deuil. L’épave du Piper PA-46 Malibu a été localisée au fond de la Manche et elle va être remontée à la surface.

 

Cette opération, financée par la famille et les proches d’Emiliano Sala à travers, notamment d’une collecte en ligne qui a atteint 370 000 euros, a finalement très vite aboutie à un résultat, ce qui nous laisse penser que les recherches officielles n’auraient peut être pas du être interrompues aussi rapidement et que les recherches privées auraient pu démarrer les jours suivants la disparition de l’avion.
Les clubs de Nantes et de Cardiff auraient pu s’entendre pour abonder immédiatement un fond destiné au lancement des recherches privées. 300 000 euros, c’est 2 mois de salaire de Kolbeinn Sighthorsson… Mais nous l’avons déjà dit, dans le foot business, l’humanité n’a pas grand poids…

L’avion a donc été retrouvé dimanche matin à une vingtaine de kilomètres au nord de Guernesey. Hier soir, David Mearns, le boss de la société Blue Water Recoveries, qui avait été mandatée par la famille d’Emiliano Sala pour poursuivre les recherches stoppées le 24 janvier dernier, a confirmé sur son compte Twitter que l’épave de l’avion monomoteur avait bien été localisée. « Je ne peux pas y croire, c’est un mauvais rêve » a juste déclaré le père d’Emiliano en apprenant la nouvelle.

Le moment le plus pénible de l’après drame sera vraisemblablement la remontée de l’épave, mais cette opération permettra aux proches du joueur de faire leur deuil. Le brassard vert de l’espoir porté par les Canaris pourra bientôt se transformer en brassard noir.