L’affaire Lucas aura été le feuilleton du mois de décembre au FC Nantes, depuis que Waldemar Kita a avoué avoir proposé d’accueillir le brésilien en prêt jusqu’à la fin de la saison.

 La journée d’hier a finalement douché tous les espoirs. Dans une interview accordée au journal l’Equipe, le président a dans un premier temps confirmé son intérêt : « Le problème. c’est que ça traîne depuis deux-trois mois avec son agent. Mais le dossier reste ouvert. » 

Puis, pour Telefoot, Waldemar Kita a enterré définitivement les espoirs : « Le joueur n’est pas intéressé. On ne peut pas forcer quelqu’un à venir. »

Comme si cela ne suffisait pas, Claudio Ranieri a apporté sa touche finale sur le dossier : « Je le connais depuis très longtemps, lui et sa famille. Mais, même à l’Inter, il n’a jamais voulu venir. »