Le mercato du FC Nantes consistera t-il à garder ceux qui veulent partir

A l’ouest, rien de nouveau, aucune piste sérieuse n’est venue cette dernière semaine enrichir notre curiosité et rallumer cette flamme qui s’est petit à petit éteinte depuis début 2018.

 

Pour Dubois, Thomasson et Nakoulma, la messe est dite, ils ne porteront plus le maillot du FC Nantes. Mais d’autres joueurs ont toujours le cul entre deux chaises, coincés entre l’idée de mettre les voiles et celle de tenter leur chance avec Miguel Cardoso, qui a laissé entendre que les compteurs étaient remis à zéro et que chaque joueur avait sa chance d’intégrer le rang des titulaires.

Yacine Bammou, Alexander Kacaniklic, Koffi Djidji ou encore Yassine El-Ghanassy en avaient ras le pompon de Claudio Ranieri et souhaitaient quitter le club. Pour eux, l’annonce de son départ fut une bénédiction et l’arrivée de Cardoso rabat les cartes. Les quatre joueurs auraient mis un frein à leur envie de départ et vont attendre les premiers entraînements et les premiers matchs amicaux, mesurer leur cote avec le nouvel entraîneur, et prendre ensuite la bonne décision. Après tout, le mercato dure jusque fin août …

Chez les cadres confirmés, la question n’est plus de savoir s’ils seront ou non dans les petits papiers du coach, mais d’espérer qu’un club plus huppé que le Fc Nantes mettra une enveloppe suffisamment consistante sur la table pour faire mousser Waldemar Kita et lui faire ouvrir la porte. C’est le cas de Sala, Carlos et Rongier.

Pendant ce temps là, les canaris en ont fini avec les tests médicaux et vont pouvoir retâter du ballon dès aujourd’hui, et surtout du foncier pour enlever les quelques kilos superflus …

 

Share