Mercato FC Nantes : Ce n’est certainement pas la faute à « Pas de chance »

pallois-tatarusanu

Le 4 juin dernier, parlant de l’arrivée des deux nouvelles recrues (Joris Kayembe et Chidozie Awaziemdans) le cadre du transfert à Porto de Sergio Conceiçao, nous titrions « Le FC Nantes est-il en train de se faire arnaquer« 

 

Malheureusement, une fois de plus, nous craignons ne pas nous être trompés…
Joris Kayembe a été victime d’une rupture des ligaments croisés après quelques séances d’entraînement avec les Canaris et le second souffre d’un problème respiratoire qui ne lui permet pas de participer à l’intégralité d’une rencontre.
Concernant le jeune attaquant belge Joris Kayembe, sa blessure au genou est une récidive car le joueur avait déjà été victime d’une première alerte lors de la saison 2012-2013. L’entraînement intensif des canaris depuis la reprise a eu raison de son genou douloureux et on ne reverra plus Kayembe sur les terrains avant au mieux début 2018.
Pour Awaziem, son mal respiratoire mystérieux pose questions malgré l’optimiste de façade affiché par le corps médical du club.

Dans cette affaire, Waldemar Kita serait donc le canari de la farce… On espère toujours que non…

Pendant ce temps là, le mercato nantais s’active enfin.
Hier, Nicolas Pallois était occupé à finaliser son transfert à Nantes. Le défenseur central de 29 ans s’est mis d’accord avec le FCN sur un contrat de trois ans (plus un en option). Bordeaux devrait toucher près de 2 M€ pour sa dernière année de contrat. En Loire-Atlantique, Nicolas Pallois va très probablement faire équipe avec le gardien international roumain Ciprian Tatarusanu. Le joueur de trente et un ans a en effet posté une photo de la ville de Nantes sur son compte Instagram hier soir. Tatarusanu a passé les deux dernières saisons en Italie, où il était titulaire à la Fiorentina. Il devrait l’être aussi à Nantes et reléguer Maxime Dupé sur le banc de touche.

 

FacebookTwitterGoogle+Partager