Mercato FC Nantes : Le dossier Gradel évolue

gradel

En quête d’éléments offensifs de côté, Toulouse a ciblé l’ancien Stéphanois Max-Alain Gradel (29 ans, sous contrat jusque juin 2020), qui serait, selon certaines sources, ciblé également par le FC Nantes.

 L’attaquant ivoirien de Bournemouth a échangé à plusieurs reprises avec l’entraîneur du TFC, Pascal Dupraz, et est convaincu par le projet toulousain malgré des approches concrètes en Angleterre (Watford. Sunderland, Hull..) et en Turquie (Besiktas).

Toulouse s’est rapproché de Bournemouth et a proposé un prêt avec option d’achat. Bournemouth a repoussé les premières approches du TFC mais le club haut-garonnais entend revenir à la charge. Gradel espère un dénouement du dossier d’ici le début de la semaine prochaine et semble ignorer l’intérêt du FC Nantes, pourtant réel. Il aurait confié à des proches qu’il privilégierait un retour en France à condition que ce soit Toulouse.

Le problème pour Bournemouth est que l’intérêt pour l’ailier ivoirien est retombé depuis que sont arrivés les pépins physiques du joueur (ligaments croisés du genou gauche). Il n’est apparu que 11 fois en Premier League la saison dernière et il ne figure plus dans les plans d’Eddie Howe.
Nous sommes bien loin du Gradel, auteur de 17 buts avec l’ASSE en 2014/15 et le doute sur sa capacité à renouveler une telle saison est présent chez de nombreux dirigeants de clubs qui ne se risqueront pas un transfert sec, estimé à 6 millions d’euros, mais privilégieront le prêt avec ou sans option d’achat.

FacebookTwitterGoogle+Partager