Mercato FC Nantes : Les mauvaises nouvelles continuent de s’empiler

Quelle est la différence entre une équipe de St Etienne, pimpante et ravageuse dans le sprint finale, et une équipe du FC Nantes en soins palliatifs ?

 

La gestion du mercato hivernal bien sûr ! Au FC Nantes, le tandem Kita-Ranieri a préféré crier haut et fort qu’un recrutement n’aurait servi qu’à déstabiliser le groupe. Du côté de l’ASSE, on a décidé de mettre le paquet en janvier et le moins que l’on puisse dire est que cette politique porte maintenant ses fruits.

Concernant la prochaine fenêtre de transferts qui démarrera à la fin du championnat, les mauvaises nouvelles continuent de s’empiler. Les rumeurs d’arrivées sont totalement inexistantes même si le président vient d’affirmer que Ranieri et lui-même travaillaient sur le sujet. L’absence de cellule de recrutement active est un frein pour un club qui change d’entraîneur tous les ans mais le président semble plus préoccupé par son projet de nouveau stade que par le devenir sportif de l’équipe.

C’est toujours au niveau de la rubrique « départs » que la rumeur s’active. Adrien Thomasson, en fin de contrat en juin et qui ne souhaite toujours pas prolonger, quittera librement le FC Nantes en juin. Selon les informations de France Football, le milieu offensif serait convoité par Mayence, actuel 16ème de Bundesliga.
Engagé ce week-end au tournoi de Montaigu avec le FCN, le jeune milieu de terrain Kamal Bafounta (193m pour 84 kg), 16 ans, suscite l’intérêt de clubs des plus grands championnats européens et pourrait quitter le club à la fin de la saison contre une simple indemnité de formation.

 

Share