Mercato FC Nantes : Près d’une vingtaine de joueurs potentiellement partants !

Bien malin celui qui pourrait aujourd’hui dessiner le contour de l’équipe du Fc Nantes qui entamera le championnat 2018-2019 en août prochain.

 

Entre les « boulets » que la direction du club aimerait dégager, ceux qui sont en fin de contrat et qui vont partir, ceux qui disposent d’une valeur marchande certaine susceptible de permettre au club de faire un peu de cash et ceux qui aimeraient changer d’air pour disposer d’un temps de jeu et-ou d’un salaire plus conséquent, ils sont près d’une vingtaine à se sentir concernés par la prochaine fenêtre de mercato.

Les « boulets ou « indésirables » pour qui le club aimerait favoriser le départ :

Yacine El Ghanassy, sous contrat jusque 2021, est une des recrues « surprise » du dernier mercato, pour qui Claudio Ranieri avait donné son aval sans conviction. Un bon tripoteur de ballon qui n’a strictement rien apporté dans le système de jeu mis en place par le coach. Beaucoup trop individualiste, il a souvent pénalisé l’attaque et a été finalement très peu utilisé cette saison. Le Fc Nantes chercherait à le prêter.
Arrivé l’été 2016 à Nantes et sous contrat jusqu’en juin 2020, Alexander Kacaniklic a traversé sa première année et demie à Nantes dans un relatif anonymat. Délaissé par Sergio Conceiçao, il n’a pas plus convaincu Claudio Ranieri, qui l’a essayé à plusieurs reprises en début de saison. Un flop retentissant pour ce joueur qui était promis à un bel avenir. La porte est ouverte à un départ cet été.
Cet été, le Fc Nantes réussira t-il enfin à se débarrasser de Kolbeinn Sigthorsson, sous contrat jusque 2020 ? Le joueur souhaiterait se relancer sous d’autres cieux car il est actuellement payé par sa caisse maladie, ce qui n’a plus rien à voir avec les 100 000 euros mensuels que versait le FC Nantes quand il était valide. Le club a cherché en vain à se débarrasser de son boulet l’été dernier et encore cet hiver, sans succès. Pour tenter de justifier son mercato hivernal « blanc », les dirigeants avaient fait courir l’idée que le finlandais serait revenu renforcer l’équipe à partir de février…
Jules Iloki, bien qu’utilisé à de nombreuses reprises cette saison, ne fait plus l’unanimité, ni chez les dirigeants, ni chez les supporters. D’une rare inconstance, il a pour lui sa vitesse, mais que sa vitesse…
Arrivé au FC Nantes en 2010, le milieu de terrain offensif des Canaris, Najib Gandi, n’a toujours pas eu sa chance cette saison. Après être entré à la dernière minute lors de la 3e journée à Troyes, il avait fait une bonne mi-temps contre Lyon, à la Beaujoire le week-end suivant, et puis plus rien sauf quelques miettes … A 23 ans, il est persuadé pouvoir réussir dans un autre club et partira cet été.

Ceux dont le départ est déjà acté :

Léo Dubois rejoindra l’Olympique Lyonnais dès la fin son dernier match avec le Fc Nantes. Compte tenu des graves accusations de tricherie du président à son encontre, on se demande s’il ne partira pas pour Lyon plus tôt que prévu….
Adrien Thomasson, en fin de contrat, qui est drivé par le même agent que Léo Dubois, a déjà commencé à mettre de l’ordre dans son casier. Un club de l’élite de Ligue 1, la Bundesliga, la Liga lui tendent les bras. Prejuce Nakoulma ne fera pas l’année de plus à Nantes. Déjà l’été dernier, 6 mois après son arrivée, le burkinabé avait tenté de s’enfuir, sans succès. Bis repetita en janvier, son faible temps de jeu n’aidant pas son reclassement. En froid avec Claudio Ranieri et peu convaincant lors de ses entrées en jeu, il devrait enfin trouver un terrain d’entente avec les dirigeants pour son départ.

Les prêtés pour lesquels l’option d’achat ne sera pas levée :

Khrin et Awaziem ont été prêtés au Fc Nantes l’été dernier avec options d’achat. Celles ci ne seront pas levées. Pour Chidozie Awaziem, le Fc Porto réclamerait au minimum 12 millions d’euros pour son défenseur central prometteur. Montant que Waldemar Kita aurait déjà refusé. Khrin, le slovène de 27 ans, a pour sa part déçu. Intermittent du spectacle, ses apparitions ont été ponctuées de nombreuses pertes de balle en milieu de terrain qui auraient pu coûter beaucoup plus cher.

Les joueurs « bankable » pour faire rentrer du cash :

Sous contrat jusqu’en 2022, Diégo Carlos ne devrait pas être retenu cet été dans le cas d’une belle offre, contrairement à l’été dernier où il avait été prolongé avec une amélioration des conditions salariales.
Emiliano Sala, sous contrat jusque 2020, pourrait également profiter d’une belle offre pour voir les portes du club s’ouvrir. Il espérait comme beaucoup que Nantes franchisse un palier cette saison avec l’Europe à la clef. Il ne serait pas motivé à vivre une nouvelle saison de transition. Sa baisse de régime dans la dernière ligne droite du championnat est un signe d’une forme de lassitude. Il rêverait maintenant d’Italie ou d’Espagne. Sa vente ne sera pas une affaire juteuse dans la mesure où le Fc Nantes devra reverser 50% du produit de la vente aux Girondins de Bordeaux.
Comme Sala, Valentin Rongier, sous contrat jusque 2022, vivrait mal l’idée de refaire une saison de transition, sans l’Europe comme carotte, alors qu’il a le potentiel pour jouer beaucoup plus haut. Plusieurs clubs du top 5 de Ligue 1 seraient intéressés par ce polyvalent du milieu de terrain, pouvant jouer récupérateur ou meneur de jeu, dont Lyon, qui accueille déjà Léo Dubois et l’Olympique de Marseille. Une belle offre incitera certainement Waldemar Kita à laisser partir le joueur.

Ceux qui veulent changer d’air pour différentes raisons :

Yacine Bammou n’a brillé qu’à de rares exceptions cette saison. Doublure de Sala, laissé plusieurs fois de côté au profit de Nakoulma ou Ngom, l’attaquant sous contrat jusque 2022, peu utilisé cette saison, a déjà tenté de partir sans succès l’hiver dernier. Le mercato estival pourrait être le bon moment pour qu’il aille chercher du temps de jeu sur d’autres pelouses…
Maxime Dupé, sous contrat jusque 2021, ne souhaite pas faire une nouvelle saison sur le banc. Si le Fc Nantes ne laissait pas partir Tatarusanu, à qui il ne restera qu’une année de contrat, Il est fort probable qu’il quitte le navire.

Lucas Lima, même si Waldemar Kita n’est pas chaud pour s’en séparer, serait tenté par une nouvelle expérience, sportivement plus enrichissante.
Enock Kwateng, sous contrat jusque 2019, est susceptible d’aller voir ailleurs pour obtenir du temps de jeu. Il se dit qu’il aurait même trouvé un accord avec le FC Zürich (Suisse). Le latéral droit traîne son blues sur les terrains d’entraînement, Claudio Ranieri ne lui faisant même pas confiance quand il s’agit de remplacer Léo Dubois.
Enfin, Koffi Djidji, sous contrat jusque 2021, défenseur central de formation, trimbalé en défense par Ranieri durant toute la saison, n’a pas caché ses envies d’ailleurs. Seul un départ de Diego Carlos, cumulé avec celui d’Awaziem, qui lui offrirait une place de titulaire en charnière centrale aux côtés de Pallois, pourrait l’inciter à rester.

A y regarder de plus près, l’article aurait été beaucoup plus court si nous nous étions concentrés sur les joueurs qui feront toujours partie de l’effectif la saison prochaine …

 

Share