Mercato : Le FC Nantes sait-il vendre ?

harit

Transféré du FC Nantes à Schalke 04 cet été, Amine Harit a fait l’objet de longues négociations avant la signature du contrat. Et même Vincent Labrune est venu prêter main forte à Waldemar Kita pour aider à la vente.

Malheureusement, et ce n’est pas une première au FC Nantes, on peut se poser maintenant la question de la pertinence du montant de la vente. Vincent Labrune était convaincu que le FC Nantes pouvait tirer au moins 12 millions de la vente de son jeune milieu offensif. Schalke 04 a finalement eu gain de cause avec un chèque dont on ne connait pas le montant exact mais qui serait compris entre 8 et 10 M€.

Dans cette affaire, Waldemar Kita avait certainement suivi Sergio Conceiçao qui n’était pas fan du jeune prodige et qui ne s’était pas opposé à son départ. Quelques mois plus tard, force est pourtant de constater que le FC Nantes a une nouvelle fois raté sa vente.

Dans les colonnes du journal sportif allemand Kicker, Christian Heidel, le directeur sportif de Schalke 04, estime que la valeur du joueur, en seulement 5 mois pourrait être multipliée par 10 : « Si nous devions l’acheter maintenant, il faudrait certainement mettre un zéro de plus. »
Sa prestation lors du derby de la Ruhr contre le Borussia Dortmund (4-4, 13e journée de Bundesliga), le week-end dernier, a mis en lumière le talent du jeune ailier qui progresse de match en match. Harit participe activement au très bon début de saison de Schalke 04, troisième au classement après quatorze journées. Son coach, Domenico Tedesco, ne cesse d’encenser son n° 20 : « Il est très bon et il est toujours en progrès. C’est un jeune très prometteur qui a une énorme marge de progression. »

Amine Harit participera à la Coupe du Monde 2018 avec le Maroc d’Hervé Renard (Groupe B avec l’Espagne, le Portugal et l’Iran). Il y a fort à parier que sa prestation attise encore un peu plus les regrets du côté du Fc Nantes.

 

FacebookTwitterGoogle+Partager