Montpellier HSC – FC Nantes : 18 ans que ça dure !

mhsc-nantes

La dernière fois que le FC Nantes l’a emporté à Montpellier, c’était le 1er mai 1999. 18 ans que cela dure et ça suffit !

Montpellier et Nantes naviguent dans la même zone, celles des clubs qui ne craignent plus franchement la relégation mais dont on est pas sûr qu’ils intégreront le top 10 en fin de saison tellement leurs parcours sont inconstants.

Les canaris restent sur la gifle meurtrière infligée par l’AS Monaco, qui, espérons le, a remis les idées en place à un groupe qui se pensait peut être sorti d’affaire. Nous ne doutons pas que Sergio Conceiçao ait profiter de la semaine pour recadrer son armée.

L’entraîneur portugais dispose d’un groupe presque au complet pour le déplacement à Montpellier. Il a convoqué un groupe de 20 joueurs et a fait appel aux mêmes joueurs qui ont été battus par Monaco (4-0) dimanche dernier. Quentin Braat, blessé, et Sergio Oliveira sont toujours absents.
A cette heure, la grande inconnue réside encore dans le choix du gardien. En conférence de presse, Sergio Conceiçao a été très clair : « Je ne suis pas payé pour être sympathique et me faire des amis dans le vestiaire. L’objectif, c’est de gagner les matches. Si je n’ai pas la personnalité pour faire ça, je prends ma valise et je retourne au Portugal. »

Touché à une cuisse mercredi à l’entraînement, Paul Lasne a été retenu dans le groupe élargi de Montpellier, vendredi, après un ultime test, et pourrait jouer face à Nantes. Jean-Louis Gasset enregistre par ailleurs le retour du jeune attaquant Jonathan Ikoné (cheville). William Rémy (cheville), Geoffrey Jourdren et Casimir Ninga (genou) sont indisponibles.

Une victoire nantaise et les canaris ne seraient plus qu’à 5 points de la barre théorique du maintien (42 pts) et ce à 9 journées de la fin du championnat…

fiche-montp

FacebookTwitterGoogle+Partager