Y aura t-il du champagne ce soir dans les vestiaires de la Mosson ? Car au train où vont les choses, il va falloir repasser commande …

 

La première tournée, c’était il y a neuf jours, pour fêter le succès contre Toulouse (4-0) et à nouveau le week-end dernier, après la victoire des Canaris à Amiens. Coach Vahid l’avait promis, le Dom Pérignon coulerait à flot après chaque victoire.

Vahid Halilhodzic n’en garde pas moins les pieds sur terre. Le technicien se souvient de son arrivée à Rennes en 2002. 6 victoires et 3 nuls lors de ses 11 premières rencontres avec le Stade Rennais… Avant la descente aux enfers. « Peut-étre que c’était aussi de ma faute. » avoue le Bosnien. « Peut-être que je pensais qu’on était arrivés. C’est une expérience qui me sert aujourd’hui : je me dis qu’il faut étre encore plus exigeant. »

L’entraîneur ne veut pas brûler ses troupes et c’est un groupe profondément remanié qui démarrera la rencontre de 16e de Coupe de la Ligue ce soir à Montpellier. La suspension de Lima va permettre à Charles Traoré de d’effectuer son premier match sous le maillot nantais. Fabio, Pallois, Krhin, Evangelista, Majeed et Moutoussamy, absents à Amiens, devraient également retrouver une place de titulaire.

Le match ne sera pas une partie de plaisir pour les Canaris. Les Montpelliérains sont sur le podium de la Ligue 1 devant l’OM et l’OL, avec un bilan fait d’une seule défaite sur les 11 premières journées. Une attaque qui fait boum avec 9 buts sur les 4 derniers matches, et la deuxième meilleure défense de France.

Vahid Halilhodzic avait avoué avant le match d’Amiens que la Coupe de la Ligue n’était pas un objectif, qu’il était concentré à 100% sur le championnat.
Mais le goût de la victoire est addictif et à n’en point douter, il saura mettre la pression nécessaire à son groupe pour que le match de ce soir ne soit pas un simple match d’entraînement.