Ce dimanche, à 15h00, un duel entre deux formations prétendantes à l’Europe aura lieu à l’Allianz Riviera. L’OGC Nice accueillera, en effet, le FC Nantes de Claudio Ranieri.

[themoneytizer id= »10701-25″]

 

Après une victoire à l’aller à La Beaujoire (1-2), l’OGC Nice accueille, ce dimanche, le FC Nantes et les canaris. À domicile, les Aiglons doivent renouer avec la victoire, après la déconvenue de Dijon samedi. En effet, les hommes de Lucien Favre, qui étaient largement devant, se sont fait surprendre par Julio Tavares et ses coéquipiers et se sont inclinés, au final 3-2.
Une réaction est donc attendue, dès dimanche, à domicile puisque Nice (6e) est déjà à 6 points de Nantes (5e). «Sur l’ensemble du match, on ne doit jamais le perdre. Dans le jeu, on était ok, même si on a subi quelques contres », confiait amèrement Favre après la rencontre du week-end dernier. « On méritait de gagner, on aurait pu faire un point, et on repart sans point. On est très déçus, parce qu’on avait le match en mains, et qu’il n’y a plus rien à la fin». Le Suisse va donc mettre la pression à ses joueurs puisqu’il sait qu’une contre-performance pourrait alors donner une grosse marge d’erreur aux Nantais.

De leurs côtés, les Jaunes ont, eux aussi, manqué les 3 points dimanche. Dominateurs face au LOSC, les Canaris n’ont pas fait mieux que 2-2, malgré pléthore d’occasions. C’était d’ailleurs le principal regret du Maestro tactique, Claudio Ranieri, après la rencontre. «C’est dommage parce que je ne sais pas combien d’occasions de but nous avons eues, mais on doit être plus attentif, parce que ce n’est pas possible de donner deux buts. On doit être plus concentrés, plus agressifs et attentifs. On jouait très bien, un grand match. Il faut rester tranquille et aller travailler. C’est incroyable de faire un match comme ça et de ne prendre qu’un point».

Cette affiche entre Nice et Nantes aura donc une odeur d’Europe et sera particulièrement importante pour le GYM. Dans l’Allianz Riviera, qui espère faire salle comble, les Aiglons sont donnés favoris par les bookmakers puisque la cote d’une victoire niçoise est à 2,15 chez Bwin. Un nul est, quant à lui, à 3,10 alors qu’une victoire des visiteurs est à 3,40. Réputés pour leur pragmatisme et leur défense très solide, les Nantais pourraient bien repartir de la Côte d’Azur avec un point au minimum. Le nul ou Nantes est chiffrée à 1,55 sur le site de paris sportifs.
En revanche, le site ne s’attend pas à voir une affiche ouverte : les deux équipes marquent permettraient de doubler la mise du parieur (1,90). Cependant, le spectacle devrait tout de même être au rendez-vous entre Mario Balotelli, Alassane Plea, Emiliano Sala, ou encore Bassem Srarfi. À noter également que l’OGC Nice est la 7ème attaque de L1 avec 31 buts marqués alors que le FC Nantes est seulement à la 11ème place avec 26 réalisations. C’est maintenant le rôle des 22 acteurs de proposer une rencontre riche en actions pour les spectateurs…

[themoneytizer id= »10701-2″]

[themoneytizer id= »10701-16″]