A l’issue de cette 26ème journée et le point obtenu sur la pelouse de l’OGC Nice, le FC Nantes récupère seul la cinquième place au classement de Ligue 1.

[themoneytizer id= »10701-25″]

 

Dans un match engagé mais pauvre en occasions, les Canaris ont su résister aux temps forts des Aiglons avec toujours ces grandes frayeurs lors des coups de pied arrêtés, secteur où les nantais doivent absolument progresser pour espérer rester dans le coup au classement.
C’est d’ailleurs sur une phase de jeu suivant un coup de pied arrêté que les Canaris ont concédé l’ouverture du score, Girotto commettant une nouvelle bourde dans la surface.

Nantes a eu peu d’occasions et il n’est pas certain que les Canaris auraient trouvé l’ouverture sans ce penalty transformé par Sala consécutif à une faute de Burner sur Girotto. Une nouvelle fois, avec seulement deux tirs cadrés, les hommes de Ranieri se sont montrés improductifs et seule la rentrée de Joris Kayembe a apporté du peps dans les intentions offensives.

Pourtant, comme Claudio Ranieri, nous ne ferons pas la fine bouche. Dans le contexte actuel, un point à l’extérieur, ça se prend : « On a pris un but si vite que c’est à l’arrivée un bon résultat. On a été malchanceux au début et chanceux à la fin. Ce point est bon pour Nice et bon pour nous. Eux, ils étaient énervés après leurs quatre défaites de suite, ils ont été costauds, mais on a fait un bon match au milieu et on a bien défendu. »
Et nous n’oublierons pas la bonne formule de Valentin Rongier : « Quand tu vois que tu ne peux pas gagner un match, c’est déjà bien de ne pas le perdre. »

Une victoire, trois défaites et trois nuls. C’est le bilan des Nantais depuis la reprise de janvier. Une ligne qui ne permet pas d’espérer un maintien dans le top 5. Samedi le FC Nantes reçoit Amiens, un mal classé, le moment ou jamais de rajouter trois points dans l’escarcelle.

La stat du jour : Nantes est la première équipe à se glisser dans les cinq premiers après 26 journées de Ligue 1 sans s’appuyer sur une différence de buts positive depuis Le Mans (aujourd’hui en National 2) en 2008, avec – 2, puis neuvième au final.

result-nice-2018

[themoneytizer id= »10701-2″]

[themoneytizer id= »10701-16″]