OM – FC Nantes : L’avis de nos confrères de Foot Marseille

A l’occasion de la rencontre au sommet entre l’Olympique de Marseille et le FC Nantes, nous avons recueilli les impressions de Jordan, responsable du site ami Footmarseille.com. A l’image de ce qu’essaye de faire planete-fcnantes, Foot Marseille relate l’actualité de l’Olympique de Marseille avec un regard totalement indépendant et non complaisant. Un bon endroit pour suivre avec un regard différent l’avant et l’après match.

– L’OM est en course pour la deuxième place en championnat, était qualifié pour les quarts de la Coupe de France, est toujours qualifié par les quarts de l’Europa Ligue, n’est-il pas dangereux de courir plusieurs lièvres à la fois ?
Si bien sûr, d’autant plus quand l’effectif n’a pas la profondeur pour le faire. Je pense que Rudi Garcia a su opérer une rotation qui a permis d’éviter une fatigue générale. Il a beaucoup fait tourner dans les coupes et on a été particulièrement en jambes, durant le mois de janvier. On va voir si la préparation physique hivernale permettra de tenir le même rythme jusqu’à mai.

– L’OM jouera le jeudi 8 mars le match aller de l’Europa League face à l’Athletic Bilbao. La tentation sera-t-elle de faire tourner l’effectif face à Nantes ? En d’autres termes, l’OM privilégiera-t-il l’Europa League au détriment du championnat ?
Je pense que l’objectif prioritaire est de terminer dans les trois premiers de Ligue 1. Cette saison, le billet de la qualification pour la Ligue des Champions équivaut 70 millions d’euros. Compte tenu de la pression mise par le fair-play financier, je ne suis pas loin de penser que le projet de l’OM en dépend. La Ligue Europa, c’est du bonus ! A mon avis, Rudi Garcia mettra sa meilleure équipe, dimanche.

– Rudi Garcia demandera-t-il à ses joueurs de presser haut sachant que le point fort des Nantais est la façon de se projeter rapidement vers l’avant au moindre ballon récupéré ?
Comme contre le PSG, je suis convaincu que Rudi Garcia demandera à ses joueurs de développer leur jeu sans se soucier de l’adversaire. Tactiquement, l’opposition promet d’être intéressante.

– Quel est selon toi le joueur nantais le plus à craindre ?
Je pense que c’est avant tout le collectif qui est à craindre. L’OM va faire face à une bête blessée, qui reste sur des résultats décevants et se fait tacler par la presse. Un déplacement au Vélodrome peut aussi servir de déclic. Si les Phocéens prennent le match de haut, ils sont cuits. Après, je citerais volontiers Léo Dubois, Lima, Abdoulaye Touré ou Emiliano Sala. Il y a de la qualité et il faudra surveiller tout le monde.

– Ne crains tu pas que le double 3-0 concédé au PSG plombe les ambitions de l’OM ?
Je ne pense pas, non. L’OM a dépensé 60 millions d’euros, lors du mercato estival. C’est plus que dans toute son histoire. C’est également davantage que ce qui est prévu pour l’été prochain. Dans le même temps, Paris a mis plus de 400 millions. Et depuis que les Qataris sont là, les investissements dépassent le milliard. Les deux clubs ne boxent pas dans la même catégorie. Joueurs, staff et dirigeants en ont conscience. Les supporters peut-être un peu moins…

– Vu de Marseille, comment jugez-vous le président Kita ?
À son arrivée, j’avais une mauvaise image de lui. J’ai pensé qu’il allait peut-être faire la même qu’à Lausanne et mettre le club en faillite. Il a eu le mérite de trancher et de prendre des décisions. Il a investi de l’énergie et de l’argent. Après, je trouve qu’il aurait pu davantage s’appuyer sur l’histoire du club, sur l’expérience des anciens, et éviter de tout balayer. Mais les résultats lui donnent plutôt raison. J’espère juste pour vous qu’il ne s’appuie pas trop sur les conseils de Vincent Labrune.

– Penses-tu que Nantes garde ses chances de conserver la cinquième place à l’issue du championnat ?
Bien sûr. Le FCN traverse une période délicate comme tous les clubs « normaux » (hors PSG, donc). Je pense que la réussite va bientôt revenir, à condition que les joueurs gardent confiance en Claudio Ranieri. Enfin, j’espère que vous allez attendre un match de plus pour vous relancer !

– Vous avez tenté d’enrôler Léo Dubois cet hiver. Un autre joueur nantais vous fait-il rêver ?
C’est difficile à dire, car Andoni Zubizarreta et ses équipes surveillent énormément de joueurs. Donc les rumeurs qui sortent, je pense qu’elles proviennent des agents. Ils se servent de ça pour faire monter les enchères ou faire parler de leurs joueurs. Je n’arrive pas à savoir si on a réellement essayé de faire signer Léo Dubois : je doute qu’on ait mis le paquet. Il y a également des bruits qui concernent Valentin Rongier.

– Un pronostic pour le match ?
L’OM reste sur trois défaites et doit se relancer. Je dirais un 2-1, au forceps. Car physiquement, on coince un peu.

Toute l’actualité de l’Olympique de Marseille est à retrouver sur footmarseille.com

 

Share