PSG – FC Nantes : ça va passer …. ou casser

Tatarusanu

Comme le précise ce matin le journal l’Equipe, ce n’est certainement pas en victime expiatoire que le FC Nantes se présentera cet après-midi sur la pelouse du parc pour affronter l’épouvantail PSG.

Surprenants cinquièmes de L 1, les hommes de Claudio Ranieri forment la troisième défense du Championnat (9 buts encaissés) et proposent un test plus coriace qu’il n’y paraît au Paris-SG.

Neymar et sa troupe restent sur deux cartons 5-0 devant Anderlecht et Angers mais Unai Emery, l’entraîneur parisien, sait bien que la musique ne sera pas la même : « Nantes est une équipe contre laquelle il est très difficile de marquer, très organisée. Elle a un coach expérimenté, qui a fait de Nantes une équipe très difficile à battre. « 
En l’absence de Thiago Motta, qui devrait être opéré, Emery devrait s’appuyer durablement sur le trio Verratti-Rabiot-Draxler.

« Je vais prendre deux bus. Je vais peut être joué avec 5 défenseurs » a annoncé, blagueur, Claudio Ranieri, qui mettra en place son schéma tactique favori pour empêcher les parisiens de marquer. Il faudra voir notamment, tout à l’heure, comment la charnière Diego Carlos- Nicolas Pallois va gérer le trio Mbappé-Cavani-Neymar.
Sauf si Ranieri préfère le prometteur international nigérian Chidozie Awaziem à Pallois, il devrait associer l’ancien Bordelais à Diego Carlos, le défenseur brésilien venu d’Estoril la saison passée.
Au gré des blessures et des suspensions, ces deux-là n’ont joué que cinq matches ensemble, Awaziem suppléant tantôt l’un, tantôt l’autre. Ranieri préférera certainement utiliser la paire Carlos-Pallois, un droitier et un gaucher, qui sont complémentaires et forment l’une des meilleures défenses centrales de ce Championnat.

La clef du match reposera également sur les épaules de Ciprian Tatarusanu qui devra se montrer décisif à plusieurs reprises pour éviter aux nantais l’avalanche de buts. Sachant qu’il est difficile d’imaginer les nantais en mesure de scorer à plusieurs reprises dans ce match, tout repose sur le secteur défensif.

Après tout, il suffira de suivre les conseils du rouquin Adrien Trebel, anvien nantais et milieu d’Anderlecht, qui sait maintenant de quoi on parle quand il s’agit du PSG : « Cela peut passer si les joueurs appliquent le message de M. Ranieri, ils peuvent déranger le PSG. Nantes a une belle équipe. Ils peuvent faire quelque chose. J’espère qu’ils vont les titiller. » (Source Presse Ocean)

fiche-psg-2017

 

FacebookTwitterGoogle+Partager