PSG – FC Nantes première

psg-fcn

La trêve internationale se termine, il est temps de se concentrer sur le match de samedi qui opposera au Parc des Princes le PSG au FC Nantes. Pour beaucoup, la seule question du match est de connaitre le nombre de buts encaissé par les Canaris. Et pourquoi ne pas rêver à un exploit ?

Au PSG, Unai Emery a le sourire. Après avoir été privé de 16 joueurs lors de la trêve internationale qui vient de s’achever, il va retrouver l’intégralité de son groupe à deux jours de la réception du FC Nantes. Chose rare, aucun blessé n’est à déplorer et l’entraîneur du PSG devrait donc compter sur un effectif au grand complet ce week-end. Les internationaux sont attendus ce matin au camp des Loges après avoir bénéficié d’un jour de repos accordé par le staff.
Seul Marco Verratti a déjà retrouvé le chemin de l’entraînement. Très peu utilisé avec l’Italie puisque suspendu lors du barrage retour face à la Suède lundi, le milieu de terrain s’est entraîné hier au côté de son compatriote Thiago Motta. Touché au ménisque du genou droit et absent des terrains depuis le 22 octobre et le match à Marseille, l’Italien a participé normalement à la séance collective. Unai Emery devrait faire un point sur l’état de santé de son joueur en conférence de presse cet après-midi et évoquer sa possible participation au match de samedi.

A Nantes, tout va bien. Claudio Ranieri aurait décliné un appel du pied de la fédération italienne de football qui cherche un nouveau sélectionneur. « Moi sélectionneur ? Non, je reste à Nantes » a confié l’Italien, au micro de Canal + Sport. « Je suis très déçu de l’élimination de l’Italie, mais c’est la vie. Maintenant, il faut réagir ». Carlo Ancelotti est maintenant pressenti.

Pour finir, l’entraînement de ce matin est ouvert au public. Les supporters pourront venir observer, dès 10h, les Canaris à deux jours du déplacement à Paris.

 

FacebookTwitterGoogle+Partager