Dans un entretien totalement surréaliste accordé au quotidien l’Equipe, Waldemar Kita, le président du FC Nantes, a démenti toute volonté de vouloir se séparer d’Emiliano Sala, en profitant de l’occasion pour flatter son coach de manière plutôt ironique.

 

« Je suis l’avis de l’entraîneur, Emiliano Sala ne doit pas partir. Maintenant, s’il souhaite partir pour des raisons financières, je le comprendrai et j’analyserai la situation. Et je pense que le coach analysera la situation aussi. Mais il faudrait alors le remplacer. » Propos totalement surréalistes quand on sait que le président était, contre l’avis du joueur, à l’origine de l’offre de vente à Cardiff qui a finalement capoté. « Aujourd’hui, il n’y a rien sur la table. » a t-il ajouté.

Si l’on en croit le président, Emiliano Sala ne quittera Nantes cet hiver ou l’été prochain que sur sa seule volonté. On peut donc dormir tranquille, ou pas …

Histoire de bien laisser croire que le président et le coach travaillent en parfaite harmonie, Waldemar Kita n’a pas hésité a brossé son technicien dans le sens du poil : « J’étais l’un des seuls qui voulaient absolument le prendre, parce que je connaissais le footballeur, l’entraîneur, l’homme, et que je savais comment il travaillait. Ce n’est pas toujours facile de travailler avec lui au quotidien, mais c’est un homme exigeant, avec beaucoup de règles, et une organisation, de la discipline… J’adore son ironie un peu ridicule et primaire, et en même temps j’accepte. Ça me fait rigoler.
On a une relation cadre-président. Chacun pense que c’est moi qui fais tout. Oui, je prends des directions stratégiques, mais tout ce qui est football, c’est lui qui décide et ça a toujours été comme ça. Après, quand je ne suis pas d’accord, je dis ce que je pense. Mais il est autonome. Il est très proche de Franck, avec qui il s’entend très bien. Je suis un garçon qui fait le chèque ou donne la carte bleue. Mon rôle, c’est ça. Je discute avec lui sur des décisions plus sensibles, comme le mercato »

Oyé Oyé braves gens, dormez tranquille, aucun cadre ne quittera le club cet hiver…