A 3 jours du match opposant le FC Nantes au Toulouse FC, la pression est énorme sur les épaules de Vahid Halilhodzic, qui n’a pas bénéficié du choc psychologique lors de sa première sortie chez les Girondins de Bordeaux.

 

Les stats ne plaident malheureusement pas en faveur des Canaris. Nantes n’a toujours pas gagné å la Beaujoire (deux nuls, deux défaites) et demeure l’une des plus mauvaises équipes à domicile (19ème). Toulouse n’a perdu aucun de ses trois derniers déplacements (une victoire suivie de deux nuls).
Pourtant, les Canaris demeurent invaincus sur leurs sept derniers matches joués face à Toulouse (En extérieur ou à domicile) avec deux succès et cinq nuls.

Après avoir reçu Toulouse, les Canaris se déplaceront à Amiens le 26 octobre, invincible sur sa pelouse, pour recevoir enfin l’EA Guingamp d’Antoine Kombouaré, dans la même galère que le Fc Nantes.

Autant dire que les hommes de Vahid Halilhodzic n’ont pas le droit à la moindre erreur et qu’un minimum de 6 points sur ces 3 matchs est devenu un minimum syndical pour sortir la tête de l’eau et justifier le changement d’entraîneur effectué par Waldemar Kita après seulement neuf journées.
A la sortie de la déroute à Bordeaux, Vahid Halilhodzic s’inquiétait : « Le constat est terrible et il faut que tout le monde en soit conscient. II nous reste un énorme travail å faire. On est incapable de rester haut sur le terrain, ni tactiquement ni physiquement. Aujourd’hui, on a un petit niveau. Aujourd’hui, cette performance m’inquiète. On va avoir quelques mois assez difficiles. »

Le bosnien aura bénéficié d’un délai de 15 jours, malheureusement avec un groupe amoindri, pour mettre en place un plan de bataille devant mener à la gagne. A ce titre, samedi, tout autre scénario qu’une victoire sera vécue comme un signe de continuité dans la médiocrité.

Alors que le cerveau de Coach Vahid est en pleine ébullition, celui de Miguel Cardoso est au repos. L’entraîneur portugais est toujours dans le coin. Lundi soir, l’ancien et éphémère entraîneur des Canaris, a rendu visite au club de futsal de Sucé-sur-Erdre à l’entrainement.