Cet après-midi à Caen, Le FC Nantes va tenter de conforter sa cinquième place après avoir obtenu son plus large succès en L 1 cette saison à Guingamp (3-0).

Les Canaris, invaincus en Normandie depuis 2008, restent sur trois victoires consécutives à Michel-d’Ornano. La passe de quatre est envisageable après le large succès face à Guingamp mais avec ce Nantes version 2017-2018, capable du meilleur comme du pire, tout reste possible.

Claudio Ranieri pourra compter sur son groupe habituel à l’exception de Lima (suspendu) et Préjuce Nakoulma (Etat grippal qui dure, qui dure…). Kalifa Coulibaly et Kolbeinn Sigthorsson, en reprise, sont toujours jugés trop justes. Chidozie Awaziem, blessé à la cuisse est également forfait.

Le Stade Malherbe ne dispose que de trois unités d’avance sur le premier relégable. Les normands disposent de la plus faible attaque de L1 (15 buts) et sont dans l’incapacité de s’imposer à domicile depuis le 25 novembre. Ce match sera marqué par la première apparition d’Enzo Crivelli, qui formera un offensif duo athlétique avec Ivan Santini. « J’espère voir les deux joueurs se battre sur tous les ballons et qu’ils imposent quelque chose à l’adversaire sur le plan physique. » a souligné Patrice Garande.

Quoiqu’il arrive ce soir, le Fc Nantes gardera sa cinquième place et ses trois points d’avance au classement.

fiche-caen-2018