Un pas de plus vers un départ

Alors que certains se posent la question de savoir si un stade tout neuf remplacerait avantageusement la Beaujoire, la question existentielle, à savoir, « pour quelle équipe ? », semble éludée.

 

Un beau stade pour un projet sportif qui prend l’eau, pour quoi faire ?

Plusieurs cadres devraient quitter le Fc Nantes à la fin de la saison et cerise sur le gâteau, le spectre du départ de Claudio Ranieri est de plus en plus présent.

Déjà, la semaine dernière, dans un entretien accordé hier au média sportif italien le Corriere dello sport, Claudio Ranieri avait répété que le moment était venu, pour l’Italie de se reconstruire « Nous devons commencer par les jeunes, pour que ceux-ci puissent acquérir de l’expérience. », comme si il était déjà en position de prendre des décisions.
Ce matin, c’est sur Sky News que le coach précise ses envies de quitter le FC Nantes : « J’ai un contrat avec Nantes pendant deux ans et je n’ai pas reçu de message, aussi je ne peux rien dire. Mais si j’étais contacté pour le job en Italie, j’irai voir le président de Nantes et lui demanderai d’être libéré. Tout entraîneur italien aimerait diriger l’équipe nationale. »

Une sortie médiatique très franche qui a certainement fait bondir Waldemar Kita qui se contentera vraisemblablement de répondre que Claudio Ranieri a un contrat et que dans ces conditions, il ne peut pas quitter le club en mai. Un scénario qui ressemble déjà à celui du départ de Sergio Conceiçao

 

Share