Hasard du calendrier, alors que les Fc Nantes surfe sur le succès avec deux victoires consécutives en championnat et une victoire en Coupe de la Ligue, c’est une équipe de Guingamp au fond du trou qui va se présenter en victime expiatoire dimanche à la Beaujoire.

 

A Guingamp, les forfaits se multiplient : Touché aux ischio-jambiers en Coupe de la Ligue face au SCO Angers mercredi, l’attaquant Ronny Rodelin est annoncé forfait. A l’infirmerie, l’ancien Caennais rejoint donc Nolan Roux. Lucas Deaux, l’ancien nantais, en phase de reprise, manquera également le derby. Le capitaine Christophe Kerbrat est quant à lui incertain même s’il s’est entraîné normalement hier.

L’espoir renaît néanmoins chez les bretons du nord. La qualification pour les 8e de finales de la Coupe de la Ligue s’est avérée compliquée mais les joueurs de Kombouaré ont réussi à se défaire d’Angers avec l’étape des tirs au but. Les Guingampais parlent de la fin d’une mauvaise série pour l’En Avant, avec cette première victoire de la saison au Roudourou. Les propos d’Antoine Kombouaré après le match allaient dans ce sens : « Ce que j’ai dit aux joueurs avant le match et encore après le match, c’est le meilleur moyen de préparer le déplacement à Nantes, on est sur un sixième match sans défaite, on enchaîne les bons résultats ».

Champion des matchs nuls (quatre pour une seule victoire), l’En Avant avance à petits pas dans ce championnat et commence à être décroché au classement. Il ne faudrait donc pas que les Canaris pensent avoir gagné le match avant même de l’avoir joué. Les bêtes blessées sont souvent les plus difficiles à contrôler…